Déco & Cadeaux

Bienvenue chez ♥ Deco & Cadeaux ♥ ONS
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  MembresMembres  GroupesGroupes  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Comment peindre les murs ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 123
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Comment peindre les murs ?    Lun 23 Aoû - 17:07


Pour ne pas peindre comme une savate, voici quelques conseils pour réussir la peinture des murs intérieurs et des plafonds. Rien ne paraît plus simple que de remettre à neuf une chambre en peignant les murs et le plafond. Toutefois, peindre comme le fait un homme de métier nécessite pas mal d’expertise et de connaissances.

Les peintures intérieures ont principalement une fonction décorative. C’est la raison pour laquelle l’exécution demande toute votre attention. Et comme c’est bien souvent le cas, une bonne préparation constitue la moitié de l’ouvrage.

Etape 1 : préparer la pièce

* Débarrassez-la au maximum.
* Dépendez les tentures et retirez les plaques de couverture des interrupteurs et prises de courant.
* Recouvrez le sol d’une solide bâche plastique ou de papier journal en suffisance, recouvrez les armoires que vous ne pouvez pas déplacer à l’aide de plastique souple et cachez toutes les parties que vous n’allez pas peindre sous une feuille de journal que vous collez à l’aide de ruban adhésif.
* Ouvrez les fenêtres. Evitez toutefois les courants d’air afin de ne pas faire voler la poussière pendant que vous peignez. Evitez une température trop basse, sinon la peinture mettra trop longtemps à sécher. 12°C est le minimum. L’idéal est 21°C.


2e étape : préparer le support

Les murs et plafonds enduits et non peints

* Nettoyez les murs et le plafond à l’aide d’une brosse dure et sèche et dépoussiérez soigneusement (à l’aide d’un aspirateur). N’utilisez pas d’eau de préférence, car elle dissout partiellement l’enduit qui risque, après séchage, de fariner.
* Les supports gras, par exemple dans la cuisine, doivent être lavés au white-spirit, à l’ammoniac...
* Détachez, à l’aide d’un couteau à enduire, d’une brosse dure ou d’une brosse d’acier, les anciennes couches farinantes, les parties d’enduit et autres éléments non adhérents.
* A l’aide d’un couteau à enduire, retirez les éventuelles irrégularités de l’enduit ou poncez-les à l’aide de papier de verre fixé sur un bloc de bois.
* Les fissures, trous et fendillements seront remplis à l’aide d’un enduit de remplissage. Laissez sécher, poncez et dépoussiérez bien.
* Les supports farinants doivent être fixés. Il s’agit généralement d’anciens enduits ou de plafonnages qui ont été mouillés. Vous constaterez l’effet de farinage sur les enduits en y passant la main. Si elle est recouverte d’une poudre blanche, il faudra fixer le support. En cas de farinage important, utilisez le produit de fixation sans le diluer. Sinon, ajoutez environ 30% de white-spirit. Appliquez le produit à la brosse jusqu’à saturation du support.
* Il peut être parfois nécessaire d’enduire légèrement le support. Il existe à cette fin des enduits prêts à servir. Laissez sécher, poncez et dépoussiérez.
* Les plafonds fortement encrassés, ou qui comportent des taches de suie ou de nicotine, des auréoles d’humidité, des ragréages à l’enduit, doivent d’abord être traités avec une couche de fond pour éviter que les taches ne percent au travers de la peinture.

Les murs et plafonds enduits et déjà peints

* Passez une éponge bien humide sur la surface. Si la couche de peinture absorbe immédiatement l’eau, elle est poreuse. Si la peinture n’est pas poreuse, l’eau s’écoulera le long du mur.
* Les saletés grasses sur une peinture non poreuse se nettoient à l’aide d’eau additionnée d’ammoniac (10% d’ammoniac dans de l’eau chaude).
* Des saletés superficielles sur une peinture non poreuse se lavent à l’aide d’un peu de détergent. Rincez bien et laissez sécher le mur ou le plafond pendant quelques jours avant de repeindre.
* Les anciennes couches de peinture poreuses ne se nettoient pas. Poncez-les, dépoussiérez et appliquez une couche de fond pour obtenir une meilleure adhérence.

Les plaques de carton-plâtre

Enduisez les joints à l’aide d’un enduit de remplissage, laissez sécher et poncez localement. Appliquez ensuite une couche de fond pour favoriser l’adhérence.

Les murs en brique

Eliminez les éventuelles efflorescences à l’aide d’une brosse dure. Fixez les restes.

3e étape : la mise en peinture

Contrôlez si vous avez tout le matériel et les produits nécessaires avant de commencer le travail. L’ordre le plus logique est de peindre d’abord le plafond et ensuite les murs.

Plafond

* Disposez une solide feuille d’aluminium dans le seau de peinture afin de vous faciliter le nettoyage par la suite.
* Remplissez le seau de peinture à moitié et trempez-y votre rouleau. Passez le rouleau quelques fois sur l’égouttoir et recommencez jusqu’à ce qu’il soit entièrement imprégné de peinture.
* Commencez dans l’angle. A la jonction du mur et du plafond, appliquez à l’aide d’un pinceau une bande de peinture de 5 cm de largeur. Couvrez immédiatement au rouleau la partie ainsi préparée.
* Sans lever le rouleau du plafond, effectuez un mouvement en W. Ensuite, revenez en sens inverse en décrivant des M. Vous devez ainsi pouvoir couvrir une partie du plafond sans lever le rouleau.
* Peignez de cette manière environ un mètre carré en veillant à ce que les parties peintes se recouvrent bien.
* Facilitez-vous la tâche en utilisant un manche de rallonge. Vous n’aurez pas besoin d’un escabeau.
* Attendez au moins 8 heures avant d’appliquer la seconde couche, même si la peinture semble déjà sèche plus tôt. Si vous avez choisi une peinture de qualité, deux couches doivent normalement suffire. On trouve même dans le commerce des peintures qui couvrent la surface en une seule couche.

Les murs

* Les raccords sur les murs seront invisibles si vous appliquez la peinture à l’aide d’un rouleau, d’abord verticalement en bandes d’environ 60 cm que vous répartirez ensuite horizontalement pour terminer enfin en roulant du haut vers le bas. Vous peindrez de cette manière des surfaces d’environ 1 m2.
* Ne posez pas une couche de peinture trop épaisse et veillez à ce que deux parties successives se recouvrent de 5 à 10 cm. Travaillez rapidement sans interruption afin que les parties peintes se raccordent avant d’avoir séché.
* Attendez au moins 8 heures avant la couche suivante.


Matériel utile

* bâches en plastique
* vieux journaux
* chiffons
* ruban adhésif
* racloir, grattoir à peinture
* couteau à enduire
* papier de verre
* brosse dure
* ammoniac, white-spirit
* brosses
* rouleaux
* baguette pour mélanger la peinture
* bac et grille d’égouttage
* escabeau, éventuellement un petit échafaudage
* fixatif
* enduit
* peinture de fond
* peinture de finition



Mat ou brillant ?



Il y a plusieurs degrés de brillance dans les peintures.

* Les peintures mates dissimulent mieux les irrégularités du support (c’est la raison pour laquelle on les préfère pour les plafonds), mais sont moins faciles à entretenir que les peintures satinées ou brillantes.
* Les peintures satinées ont une brillance douce et sont plus facilement lavables que les peintures mates.
* Les peintures brillantes brillent évidemment plus et sont encore mieux lavables que les peintures satinées. Elles conviennent très bien pour les chambres d’enfant, par exemple.
* Les peintures à grande brillance sont très durables mais elles révèlent la moindre irrégularité.




Quelle peinture et en quelle quantité ?

* Pour l’intérieur, il est préférable d’utiliser de la peinture à base aqueuse (acrylique). En comparaison avec les peintures alkydes, les peintures acryliques sont quasi inodores et moins nocives pour l’environnement et l’homme. En effet, elles contiennent moins de solvants organiques comme le white-spirit et la térébenthine. Les brosses utilisées peuvent être nettoyées à l’eau. Les laques à base d’acrylique ont en outre un temps de séchage plus court (après 1 h seulement et recouvrables après 5 à 8 h), ce qui permet d’appliquer deux couches en une seule journée. Encore un avantage : les peintures acryliques actuelles sont inaltérables, ce qui signifie qu’on peut apporter des retouches sans différence de couleur, même après plusieurs années.
* La quantité de peinture nécessaire se calcule aisément sur la base de la surface à peindre et du pouvoir couvrant mentionné sur les pots de peinture. Prenez toutefois quelque marge. Surtout si le mur est poreux, vous aurez besoin de plus de peinture que ce qui est mentionné. Si le mur a déjà été peint, vous utiliserez moins de peinture.



Choisissez brosse et rouleau adaptés


Il est important de peindre avec le matériel approprié. Chaque type de brosse ou de rouleau convient pour un usage spécifique.

Les brosses


On trouve des brosses et pinceaux pour toutes sortes d’usages.

* Les brosses à poils synthétiques sont utilisées pour les peintures à l’eau et les peintures synthétiques.
* Les brosses fabriquées en poils naturels conviennent pour la peinture à l’huile. Elles peuvent aussi être utilisées pour les peintures à l’eau lorsqu’on veut créer certains effets.
* Les brosses rectangulaires s’utilisent pour peindre de grandes surfaces, les brosses ovales et rondes pour une finition soignée à la laque, les petits pinceaux ronds pour les joints, les plats pour les endroits difficilement accessibles comme les radiateurs et les tuyaux.

Les rouleaux


Les rouleaux s’utilisent pour peindre rapidement et uniformément de grandes surfaces. Leur épaisseur varie en fonction de la tâche à remplir.

* Les rouleaux en fibres synthétiques ou en laine de mouton conviennent pour les peintures à base d’eau.
* Les rouleaux à poils courts s’utilisent pour l’application de peintures brillantes sur une surface lisse comme la peinture et l’enduit. La longueur des poils varie entre 6 mm et 1 cm.
* Les rouleaux à poils mi-longs s’utilisent pour la plupart des travaux de peinture. Ils donnent à la surface une légère texture. La longueur des poils varie entre 1,3 et 2 cm.
* Les rouleaux à longs poils couvrent rapidement et facilement les surfaces irrégulières. La longueur des poils varie ici entre 2,5 et 3,2 cm.
* Les rouleaux en caoutchouc permettent de créer des effets en relief et décoratifs.
* Les rouleaux à laquer de petit diamètre en mousse sont utilisés pour les surfaces réduites. Attention aux modèles bon marché dont le résultat n’est pas toujours satisfaisant.
Revenir en haut Aller en bas
http://deco-cadeaux.meilleurforum.com
 
Comment peindre les murs ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Déco & Cadeaux  :: Module 6: Peinture :: Sous module 6.4: Peinture murale-
Sauter vers: